Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La prochaine réunion :

Livres-tout-autour-de-la-terre.png

   

Le : Jeudi 3 avril à 18h

  Lieu : nous contacter par courriel


lire.echanger [at] gmail.com

 

Thème : Jacques Chessex


 

Les réunions sont ouvertes à tous


Recherche

11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 10:20

 

 

La séance du 5 janvier 2012 a été bien trop courte. Il était nécessaire que nous nous attardions sur  les classifications littéraires des mots autofiction, autobiographie, écriture du moi …..pour comprendre les nuances de ce que nous lisons. Nous avons un peu abandonné les 2 textes que nous avions choisis  au départ.

J'avais lu L'Inceste à sa parution, sans beaucoup d'intérêt. J'avais eu de la difficulté à dépasser cette bouillie compacte de mots, d'infinitifs, de phrases sans verbes conjugués, de répétitions, pour traduire ce trouble de la passion homosexuelle que la narratrice passe au tamis du vocabulaire de la psychopathologie pour aboutir à ce qu'elle situe à l'origine de ses tourments : la relation incestueuse que son père a entretenue avec elle. Lire ce texte c'est  accepter  ce malaise, ce mal-être. Doit-on tendre la main ou rejeter ?

Où on va papa ? Je n'avais pas voulu lire ce texte, la publicité autour me paraissant suspecte... Et j'ai découvert un roman facile, harmonieusement construit, des tableaux courts, pleins d'humour de cette vie bousculée par ces 2 garçons. J.L. Fournier réagit et raconte avec un humour grinçant quelques détails de cette vie familiale. Sa simplicité, sa chaleur et sa compassion sont bouleversantes.

En fin de compte, je ne veux pas savoir ce qui relève de l'invention ou de la vérité. Bien sûr, ces deux textes sont différents mais c'est avec des mots que ces écrivains traduisent leurs souffrances face à des situations différentes mais aussi pénibles.

 

 

 

Autres articles sur le même sujet :


Autofiction, autobiographie, écriture du moi, ... (1) : réunion du 5/01/12

Autofiction, autobiographie, écriture du moi, ... (3) : réunion du 5/01/12

Autofiction, autobiographie, écriture du moi, ... (4) : réunion du 5/01/12

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

José Spéret 19/01/2012 19:32

Quel témoignage ! Quelle preuve d'amour !
On dit que la foudre ne tombe pas deux fois de suite au même endroit. Que nenni ! Le foyer de Jean-Louis Fournier a été foudroyé deux fois : deux fils handicapés qui auraient pu être les compagnons
de route de Judy Garland dans Le Magicien d'Oz, "la tête pleine de paille". Ils sont les sujets de ce troublant récit, tragique et drôle, très finement et cruellement dispensé au lecteur par un
Jean-Louis Fournier très desprogien.
José Spéret